Une quatrième participation, 39 ans plus tard

Willy Braillard compte trois participations au Tour de Belgique.

Lui qui pensait ne pas pouvoir remettre le couvert une quatrième fois, DG Sport va lui permettre de se mettre à table ce 16, 17 et 18 novembre. « Cette année, ça sera plus relax que dans le passé, explique Willy. À l’époque, nous partions le vendredi et nous arrivions dimanche le tout, sans dormir ! C’était en plus une épreuve de vitesse, certainement la plus complète jamais courue. Organisé en fin de saison, le Tour de Belgique était l’occasion de repasser sur les spéciales de rallye, les courses de côte et bien évidemment les circuits. Seul le pilote le plus complet pouvait l’emporter. J’aurai dû participer au tour de 1973, mais ce dernier étant annulé, je suis resté sur ma faim.» Mais avec la renaissance du Tour, en plus de s’amuser, Willy nourrit des intentions bien précises. « Au volant de ma Porche 911, je prendrais certainement déjà beaucoup de plaisir. Mais avec un équipier comme Willy Lux, je pense qu’on peut essayer de se battre pour les places d’honneur voire même la victoire. Cependant, je sais que le plateau fourmille de nombreux spécialistes de la discipline.

On verra le résultat dimanche soir, mais quoiqu’il arrive, on ne se met pas de pression et on va profiter tout le week-end.