Des gagnants heureux

Invités de marque grâce au concours Classic 21, Benoit Musch et Benoit Poffe ont entamé leur périple sur cette BMW 1602 Ti fraîchement affrété pour eux.

Kinésithérapeute de formation, Benoit Musch débarque d’un monde qu’il ne connait pas même s’il a exercé sa profession au sein de plusieurs équipes en circuit. « On arrive un peu en étranger, rigole le lauréat du concours. Mais l’accueil est génial et la prise en main de la voiture est moins difficile que je l’imaginais. Mais ce qui est stressant, c’est justement ce jeu de régularité. Nous n’avons pas encore la main pour jongler avec les tables de chronos ou les différents pointages. On n’a pas encore tout compris, mais on apprend vite.» Leur chrono sur Zolder le prouve d’ailleurs ! 18e du général, parmi les spécialistes de la discipline, l’équipage explique ça à sa façon. « C’est la chance des débutants, lancent en coeur les deux acolytes. Ce passage à Zolder était vraiment très formidable. Participer à ce Tour, c’est un moment magique.»

Et ce bon temps, l’équipe compte bien le prolonger jusqu’à dimanche soir. En terminant 54e de cette première journée, les deux amis ont certes rétrogradé au classement, mais ils terminent cette journée avec un grand sourire. « Je suis étonné de voir le monde autour des spéciales, malgré le froid et la nuit, les gens ont bravé ces conditions. C’est là qu’on se rend compte que ce milieu passionne beaucoup de monde.» En effet, quasiment 150 personnes étaient présentes à Trasenster. Avec autant d’enthousiasme, aussi bien chez les concurrents que chez les spectateurs, la suite du Tour promet d’en mettre plein les yeux à tout le monde.