Les montres Raidillons félicitent les vainqueurs !

Dernier tronçon de ce Tour de Belgique, la deuxième section de cette étape aura réservé de nombreuses surprises.

Comme prévu par Robert Vandevorst, cette dernière portion aura chamboulé le classement. Après un passage sur le circuit de Mettet, les équipages sont remontés sur Dinant avant d’emprunter la course de côte de Houyet. Après cette montée infernale, toutes les voitures se sont dirigées vers la spéciale de Natoye (Rallye de Wallonie). D’autres spéciales de rallye les attendaient ensuite du côté de Villers-le-Temple et Remicourt.

Cette dernière portion dans la région hutoise aura d’ailleurs été déterminante ! Parcourue sur des chemins de remembrement gorgés de boue à cause du balai des tracteurs, cette fin d’étape a surpris les meilleures. Le premier de ceux-ci fut le leader ! À quelques encablures de l’arrivée, Didier Simonis et Éric Damseaux ont malheureusement crevé un pneu pendant un «régularity tests». La sanction est sans appel, la Ford Escort Mexico ne remportera pas cette édition du Tour de Belgique. « C’est vraiment rageant, explique Didier. Après un rallye aussi long, où l’attention doit être constante, on crève à moins de 5 kilomètres de l’arrivée. Sans ça, je pense qu’on accrochait la victoire ! Mais bon, c’est la loi du sport automobile. Ce fut de toute manière un plaisir de participer à la renaissance du Tour de Belgique. Les organisateurs nous ont proposé un parcours génial, je pense que cette épreuve risque de prendre énormément d’ampleur dans les années à venir ! »

Cela dit, le temps que le bureau de calcul officialise les résultats, tous les concurrents en ont profité pour analyser et comparer leur course. Grâce à ça, facile de recueillir leur impression sur ce tour de Belgique 2012. « On a été très étonné par le monde au bord de spéciale, explique Daniel Reuter, le pilote de la Porsche 914/6. On a été baigné dans une ambiance d’époque pendant tout un week-end. Je n’ai qu’une seule chose à dire, vivement l’année prochaine. »

D’autres ont eu moins de chance puisqu’ils ont enchainé les problèmes. C’était le cas pour Benoit Galand et Paul Collignon sur une BMW 2000 Tii. « Bizaremment, nous avons connu des problèmes sur les circuits. Les visses platines de notre monture voulaient dire stop. Malgré ça, on s’est amusé du début à la fin. Même si ce genre d’épreuve demande énormément de concentration, on a pris le temps de regarder le paysage et je peux dire une chose. La Belgique est un pays magnifique ! »

Et ce qui aura été magnifique, c’est aussi le suspens entretenu de bout en bout durant l’édition. Après Closjean que Closjean ait pris le commandement, ce fut au tour d’Alain Lopes de prendre les commandes le temps d’une étape. Piqué dans son orgueil, la paire Simonis/Damseaux refaisait son retard, mais la crevaison aura eu raison des chances de victoire de l’équipage. Profitant de cette mésaventure, Yves Deflandre et Robert Rorife affichaient un autre grand rallye à leur palmarès. Après avoir été victorieux du «Neige & Glace» à deux reprises , les voici désormais premiers vainqueurs du Tour de Belgique depuis 39 ans. « C’est une joie d’afficher cette épreuve à notre palmarès, explique Yves. D’abord parce que le Tour de Belgique, c’est un nom dans le patrimoine du sport automobile belge. Mais aussi parce qu’en 1960, le père de Robert, mon copilote, a aussi remporté le tour. C’est un magnifique cadeau. On peut désormais lever la tête vers le haut et dire, nous aussi on l’a gagné ! Cependant, ça s’est joué à très peu. En vieux roublards que nous sommes, nous savons à quel point la chance joue dans ce genre d’épreuve. Si tout le monde avait eu notre petit brin de chance, je suis sûr qu’il y aurait eu beaucoup de vainqueurs ! Cette année, c’est tombé sur nous. Je tiens d’ailleurs à remercier l’organisation qui nous a proposé un parcours très attrayant. Il n’y a aucune raison de ne pas remettre le couvert l’année prochaine. »

Et comme beaucoup d’ailleurs ! Sceptiques, beaucoup de prétendants à une future inscription étaient présents. De toute façon, Christian Jupsin, le patron de DG Sport, affirme qu’il y aura bien une édition 2013.   Rendez-vous donc l’année prochaine sans faute ! « Le bilan de cette édition est très positif, explique le maitre des lieux. D’une part par l’engouement populaire pour cette édition et d’autre part par le déroulement de cette épreuve. L’année prochaine, nous allons repartir sur les mêmes bases que cette année, tout en rectifiant ce qui n’a pas fonctionné à cent pour cent. Je pense que cette épreuve a un bel avenir devant elle. C’est en tout cas ce qui ressort de la bouche de nombreux concurrents ! »

Classement général :

1) N°39 DEFLANDRE Yves / RORIFE Robert ALFA ROMEO Giulia
2) N°62 LOPES Alain / VAN OOSTEN Georges PORSCHE 911 Carrera
3) N°52 MONDRON Jean-Pierre / NOELANDERS Yves PORSCHE 911 S
4) N°48 AERTS Robert / CHAPA Eric BMW 2002 Tii Touring
5) N°8 DELHEZ Jean-Marie / GULLY Eddy FORD Cortina Lotus
6) N°31 REUTER Daniel / BERNARD Christian PORSCHE 914/6
7) N°70 PIRAUX Eric / MONARD Catherine* RENAULT 5 Alpine Gr2
8) N°30 SIMONIS Didier / DAMSEAUX Eric FORD Escort Mexico
9) N°43 HUBIN Pierre / MORAY Pierre OPEL Commodore
10) N°18 ANDERNACK Michel / DAMBRAIN Yves MATRA Djet 5 S
11) N°10 DUFRASNE Dominique / SIMON Patrice VOLVO Amazone
12) N°41 LEMPEREUR Baudoin / DRIESEN Eric ALFA ROMEO GT-V
13) N°23 MAES Ruben / DEPLANCKE Filip PORSCHE 911 T
14) N°2 CLOSJANS Michel / GILSOUL Nicolas PORSCHE 356
15) N°35 JACQUET Bernard / ALBERT Yannick TOYOTA Celica GT
16) N°33 GUILMAIN Victor / GUILMAIN Jérôme BMW 2002
17) N°63 KEVERS Tony / HALLEUX Baudouin MINI Cooper Innocenti
18) N°58 TOMSEN Georges / CONTENT Claudy OPEL Kadett
19) N°37 VAN PEER Eric / FRAIKIN Jean-Luc BMW 2002 Tii
20) N°13 DOMINICZAK Alain / DOMINICZAK Romain TRIUMPH Dolomite Sprint
21) N°12 BRAILLARD Willy / LUX Willy PORSCHE 911 T
22) N°54 LOHISSE Benoit / BESTGEN Jérôme MG B GT V8
23) N°36 LAMOTTE André / POLET Joseph LANCIA Fulvia
24) N°17 VAN DE MOORTEL Pascal / VAN DER STOCK Didier MINI MK 2
25) N°34 HENRY Paul / HENRY Joel PORSCHE 911
26) N°7 POUCET Eric / JOASSIN Laurent AUSTIN HEALEY MK2
27) N°29 SNYERS Vincent / ALLELEYN Teddy SIMCA 1100 Special
28) N°68 DE SORDI Loris / LEMAIRE Jonathan OPEL GTE
29) N°27 CORTHALS Claude / PAQUAY Alex FIAT 850 Sport
30) N°46 SCHOONBROODT Gaetan / GONAY Amélie* MINI Clubman
31) N°51 BERTRAND Jean-Paul / PLAINEVAUX Kevin FORD Escort Mk1
32) N°11 ANSIAUX Jean-Pierre / ELLEBOUDT Julien VOLVO 121
33) N°50 GONIN Pascal / GONIN Marine* BMW 2002 Tii
34) N°49 MAGALHAES Jean-Pierre / ERCULISSE Dan ALFA ROMEO GTV
35) N°61 DEVILLERS Jean-François / MOULINASSE Bruno PORSCHE 911
36) N°64 BODSON Yanick / BOURGUIGNON Pierre OPEL Kadett 1975 3
37) N°25 CLAESSEN André / HALLEUX Jean-Pierre VOLVO Amazon 122S
38) N°24 DELHEZ Alexandre / ORBAN Antoine LOTUS Elan
39) N°53 PONCELET Claude / VERLIEFDEN Jacques PORSCHE 911
40) N°57 HONIN Michel / BLOMME Christophe LANCIA Fulvia
41) N°65 LEYON Geoffrey / DEPOSSON Raphael PORSCHE 911
42) N°55 HONIN Marie* / BAGDON Mathilde* TOYOTA 1000
43) N°60 GALAND Benoit / COLLIGNON Paul BMW 2000 TII
44) N°56 VENIER Raymond / HERMAN Paul LANCIA Fulvia Coupé
45) N°3 NAGELMACKERS Alain / LIENNE Patrick TRIUMPH TR2
46) N°32 KAWAN Paul / PEETERS Alexandre MARCOS Mini
47) N°21 MUSCH Benoit / POFFE Benoit BMW 1602 TI
48) N°6 DE PAEP Bert / DE PAEP Christiaan PORSCHE 356
49) N°4 ROYEN Paul / VAN HEUKELOM Jean-Yves PORSCHE 356
50) N°19 POTTIER John / SURSON Theo MG B GT
51) N°26 REBETEZ Benoit / VANDERMEULEN Arnaud GILBERN GT
52) N°5 VERLINDEN Rolf / BAECKENS John MG
53) N°16 MICHAUT Nicolas / MICHAUT Frédéric FORD Mustang
54) N°1 RENAUD André / RENAUD Olivier PANHARD Dyna X
55) N°44 SCUVEE Sébastien / DAXHELET Fabian MG B GT
56) N°45 KERSTEN Paul / KERSTEN Rudy MINI 1275 GT
57) N°40 HERMANS Michel / MORTIER Didrik ALFA ROMEO 1300 GT Bertone
58) N°71 GINER Christian / FRANCOIS Vincent MINI Cooper Mk2
59) N°66 VAN DER LOF Alexander / VAN DER LOF Shirley* BMW 2002
60) N°28 COLLARD Thomas / COLLARD Pascal HILLMAN Imp
61) N°42 VAN DEN BROECK Michel / AVANZINI Pietro PORSCHE 911 E
62) N°15 VAN DE POELE Eric / QUATENNENS Philippe PORSCHE 911
63) N°9 VERHELLE Claude / THIRIONET Yves FORD Cortina GT
64) N°14 CLAESSENS Bruno / CORMAN Philippe PORSCHE 911
65) N°20 MARCHAND Michel / ROCOUR Olivier BMW 2002
66) N°22 VAN VOOREN Stefan / VANDEPUTTE Pierrot PORSCHE 911 SWB R TRIBUTE
67) N°38 BRAJKOVIC Antoine / MEYNART Jean-Louis FORD ESCORT MK1
68) N°47 BERFT Philippe / DEGUELDRE Jean-Pierre LOTUS Europa
69) N°59 NOEL Laurent / CARO Jean FORD Escort
70) N°67 FONZE Olivier / DELPORTE José AUSTIN MINI
71) N°69 GILLES Daniel / ROYEN Léon MGB GT