Présentation des équipages

Pieter Tsjoen et Stephan Van Vooren participent au Tour de Belgique au volant d’une rugissante Porsche 911R.

L’octuple champion de Belgique des rallyes n’étant pas de la partie au rallye du Condroz, il se rattrape avec la plus belle épreuve historique de notre plat pays. « Je n’avais jamais fait de rallye historique et quand Stephan a proposé ce projet, j’ai directement répondu présent. Ce sera une première autant pour lui que pour moi. Personnellement, je suis habitué à relier un point A à un B le plus rapidement possible, ici pas question de ça ! Il faudra respecter les moyennes.» Pour le guider, Pieter disposera d’un autre pilote expérimenté, mais qui s’essaye cette fois au baquet de droite ! «La 911 R est la sienne et je dois avouer qu’il possède plus l’âme d’un pilote que d’un copilote, rigole Pieter.  Même si c’est loin d’être son premier rallye, il découvrira le baquet de droite. Je pense qu’on va bien s’amuser, dépaysement assuré pour chacun de nous ! » En résumé, Pieter est donc susceptible d’arriver à l’avance. Mais si le coup de volant est une chose, trouver son chemin et respecter les moyennes en est une autre. Voilà toute la difficulté d’une épreuve comme le Tour de Belgique 2013

Michel Marchand et Olivier Rocour repassent à l’attaque du Tour de Belgique. Après être tombé en panne d’essence en 2012, l’heure est à la revanche pour cet équipage. « D’après nos calculs, nous étions dans le «Top 5» avant d’abandonner. Toujours sur notre BMW 1600, nous sommes repartis pour un Tour de Belgique qui, je l’espère sera à la hauteur de l’édition précédente. De toute façon, on nous a promis plus de points de ravitaillement. Il ne devrait plus y avoir de problème. Comme l’année passée, on va faire ça pour le fun et si un bon résultat est à la clé, ça sera toujours bon à prendre ».

Guy Peigneux et Michel Dartevelle se lancent un nouveau défi. Passionnés de belles mécaniques anciennes, les voilà embarqués dans l’aventure Tour de Belgique, une escapade qu’ils ont hâtent de commencer. « Ce sera notre premier tour de Belgique mais nous sommes des habitués de ce genre d’épreuve. Du bouche à oreilles, nous avons entendu beaucoup de bien de cette épreuve. Nous nous réjouissons de découvrir la Belgique d’une autre façon».