TDB 2014 : Une catégorie Critérium pour les Gentlemen-Drivers !

Après des éditions 2012 et 2013 à succès qui ont permis au Tour de Belgique de retrouver une place en vue au calendrier des épreuves historiques, l’équipe de DG Sport va poursuivre sur sa lancée les 14, 15 et 16 novembre prochains, en mettant sur pied une troisième édition qui sera en fait la première intégralement pensée dans l’optique d’une épreuve de régularité pour voitures anciennes.

«Pas question bien sûr de renier le passé, s’empresse de préciser Robert Vandevorst, chef d’orchestre du Tour de Belgique made by DG Sport. Mais il était important de faire évoluer l’épreuve en tirant profit de notre expérience dans le domaine. L’édition 2014 sera donc sportive, avec moins de contrôles horaires et plus de tests de régularité. On peut parler de rallye plus classique, sans néanmoins tomber dans les excès de certaines épreuves de régularité… »
Principale nouveauté du Tour de Belgique 2014 : l’avènement d’un Critérium s’adressant aux Gentlemen-Drivers, par opposition aux Gentlemen-Racers… « Lors des deux premières éditions, certains concurrents nous ont avoué avoir atteint leurs limites lors d’étapes assez longues, plutôt sportives, poursuit Vandevorst. Avec Christian Jupsin, nous avons dès lors pris la décision de créer un Critérium qui s’adresse avant tout aux équipages, notamment familiaux, qui sont là pour prendre un maximum de plaisir, et qui savent qu’ils ne pourront jamais concurrencer les experts de la régularité, très nombreux et talentueux, que compte notre pays. Les concurrents du Critérium vont ainsi en découdre sur 80% du parcours total, uniquement sur de bonnes routes, sans la moindre étape nocturne. Ils ne participeront dès lors pas à l’apéritif sportif du vendredi soir. Ils bénéficieront aussi d’un temps d’arrêt plus important à midi. La formule nous semble idéale pour ceux et celles qui privilégient la convivialité, et/ou qui souhaitent engager des voitures exceptionnelles, en ayant l’assurance de ne pas les abîmer sur des tronçons en moins bon état… » L’engagement au Critérium du Tour de Belgique sera également 100 euros moins cher. DG Sport prévoit que 30% du plateau constituera, dans un premier temps, les forces vives de cette nouvelle catégorie. Les voitures admises dans le Critérium devront avoir été construites avant le 31/12/1981, tandis que les autres doivent être antérieures au 31/12/74. Ce qui laisse la porte ouverte aux Youngtimers, toujours plus nombreux car généralement plus accessibles…
Autre changement majeur : le parcours ! Celui de l’édition 2014 est d’ores et déjà bouclé, et comme annoncé, c’est du circuit Jules Tacheny de Mettet que le Tour de Belgique prendra son envol en novembre prochain. « Un site exceptionnel où nous sommes réellement accueillis, et pas seulement tolérés, précise Vandevorst. Ce qui permettra à l’épreuve, hors-Critérium, de débuter par un RT par secteurs sur le circuit. La caravane prendra ensuite la direction de Dinant, avec un sandwich-bar au local du Dinant Classic Club, avant un passage sur la Place d’Armes, sous les yeux de Richard Fourneaux, Bourgmestre enthousiaste à souhait. Après une seconde partie d’étape de 40 kilomètres, les concurrents rejoindront le Castel de Pont-à-Lesse, où ils passeront la nuit dans les meilleures conditions. »
Le samedi matin, cap sur Florenne, puis Chimay, avec une étape de régularité sur le circuit. Les concurrents découvriront ensuite le Pole Mécanique des Ardennes, créé sur l’ancien aérodrome de Rocroi, avec un RT sur la section ‘rallye’ du site. Après un crochet d’une soixantaine de kilomètres en France, la caravane rejoindra Rochehaut pour la pause de midi. Cap ensuite sur la Province de Liège via Marche-en-Famenne, pour une arrivée haute en couleur dans la cour du Palais des Princes-Evêques de Liège, sur le coup de 19 heures ! C’est au Crowne Plazza de la cité ardente que cette longue journée s’achèvera.
L’ultime étape du Tour de Belgique 2014 permettra de gagner la Hesbaye, avant un retour vers Francorchamps via Aywaille, Trois-Ponts, Stavelot et Malmedy. Les concurrents profiteront d’une pause déjeuner à la bien connue Pit-Brasserie de Spa-Francorchamps, le plus beau circuit du monde servant bien sûr de cadre à un RT par secteurs. L’épreuve se terminera par une cinquantaine de kilomètres qui risquent fort de départager les meilleurs, l’arrivée étant fixée à Spa, avec une remise des prix sur le coup de 19 heures, plus que probablement dans les installations du Lido, au centre-ville.
Précisons encore que jusqu’au 15 septembre, l’engagement au Tour de Belgique 2014 s’élève à 1775,00 € en version ‘all in’ et 1320,00 € en mode ‘sans hôtel, mais avec les repas de midi’. Passé la mi-septembre, ces tarifs seront respectivement portés à 1890,00 € et 1420,00 €. Pour les concurrents du Critérium, ces différents tarifs sont amputés de 100,00 €.
Le décor est planté, reste à entamer le grand décompte final vers un millésime 2014 qui s’annonce tout simplement exceptionnel, et qui attirera, on en est déjà certains, le gratin des inconditionnels de la régularité pour voitures historiques…