Les cadors au rendez-vous !

La barre des soixante équipages est dépassée à une dizaine de jours de la clôture des inscriptions!

C’est dire si le Tour de Belgique Historique (13-15 novembre) s’annonce sous les auspices les plus favorables. Le constat est d’autant plus évident que la plupart des cadors de la régularité ont rentré leur bulletin.

A leur tête, on trouve rien moins que les vainqueurs des trois premières éditions : Yves Deflandre sera épaulé par Joseph Lambert sur sa Porsche 911, Dominique Holvoet fera cause commune avec Björn Vanoverschelde à bord de la Toyota Celica GT, et les tenants du titre Eric Piraux-Catherine Monard ont la ferme intention d’imposer une nouvelle fois leur Renault 5 Alpine.

Ces candidats à la victoire se doutent cependant qu’ils trouveront à qui parler. Dans une liste qui devrait accueillir encore d’autres candidats d’ici la clôture des engagements, on pointe notamment Claude Verhelle-Yves Thirionnet (Ford Escort 2000 RS), Bernard Jacquet-Yannick Albert (Toyota Celica GT), Christian Crucifix-Marco Calegari (Porsche 911), Daniel Reuter-Christian Bernard (Porsche 914/6), José Lareppe-Filip Deplancke (Opel Kadett), Dirk Van Rompuy-Jens Vanoverschelde (MG B GT V8), Johnny Delhez-Yves Noelanders (Ford Escort 2000 RS), Jacques Fievez-André Lys (Porsche 911), Damien Chaballe-Freddy Moors (Volvo Amazon), Michel Closjans-Renaud Herman (Porsche 356 Pré-A), Michel Decremer-Patrick Lienne (vainqueurs du Critérium en 2014 et candidats à leur propre succession, toujours sur Opel Ascona) et autres Jean-François Devillers-Eric Chapa (Porsche 911).

Bref, rien que du beau monde ; et répétons-le, la liste est loin d’être exhaustive. Pas de doute : la cuvée 2015 du Tour de Belgique Historique sera d’un très haut niveau !