Le Journal du Tour - Episode #4 : Une matinée très « dense », le dimanche

Après une journée de samedi faisant la part belle aux courses de côte, le Tour de Belgique retrouvera les plus belles routes de la Haute Ardenne et des Hautes Fagnes pour entamer, dimanche matin, une troisième étape décisive.

Les participants défileront une dernière fois sur la place aux Foires à Durbuy à partir de 8h20 avant d’entamer un parcours de 200 km où pilotes comme navigateurs ne connaîtront guère de répit. La navigation jouera un rôle essentiel sur ces routes – toujours en bon état, il importe de le souligner – naturellement sélectives passant notamment par Nadrin, Wibrin et Gouvy. La météo, rarement « estivale » au mois de novembre, contribuera à pimenter encore des débats qui se poursuivront dans l’est du pays, autour de Rodt, Schönberg et Amel.

Au terme d’une matinée très dense, plus de quatre heures de rallye « à l’état pur », les équipages rejoindront le circuit de Spa-Francorchamps dès 12h35 pour une halte toujours appréciée. Mais la hiérarchie établie à ce stade de l’épreuve n’aura rien de définitif car la dernière ligne droite pourra tout remettre en question…